La charte de l’ARFJ

Approuvée par l’Assemblée générale ordinaire du 14 juin 2006.

Gérés par des organismes à but non lucratif, les foyers de jeunes ont pour mission d’accueillir les jeunes en situation d’insertion professionnelle et sociale. Ainsi, ils permettent à ces jeunes, qu’ils soient en formation ou en phase d’entrée dans la vie active, de vivre éloignés du milieu familial et d’envisager l’accès à un logement autonome. L’insertion des jeunes s’effectuant souvent par étapes, jalonnées d’obstacles et de nécessaires apprentissages, les équipes des foyers proposent une orientation vers différents dispositifs, notamment les services de l’emploi et les organismes du logement et médico-sociaux, ainsi qu’un accompagnement individuel, si besoin est.

L’Association des résidences et foyers de jeunes (ARFJ) a été créée en 1994 par plusieurs associations qui, partageant les mêmes valeurs, ressentaient le besoin de se regrouper pour échanger autour de leurs pratiques et chercher ensemble des réponses aux questions posées par la gestion des foyers et résidences de jeunes. Les fondateurs ont voulu que l’ARFJ soit non seulement une instance de représentation mais aussi un espace de discussion, d’information, de confrontation et d’échanges.

Les membres de l’association partagent le bien-fondé de leur mission et, tout en reconnaissant la diversité des propositions, s’accordent sur la finalité de leur action au service des jeunes, à savoir :
• offrir aux jeunes un logement temporaire de qualité, adapté à leurs besoins ;
• offrir aux jeunes un espace de mixité sociale et des occasions de solidarités vécues ;
• offrir aux jeunes un temps et un lieu d’expérimentation et de construction de leur autonomie ;
• prendre en compte et porter une attention particulière à la situation de chacun des jeunes accueillis ;
• permettre à chaque jeune de faire l’apprentissage du respect de la vie en société.

Pour soutenir et valoriser l’action de ses adhérents au service des jeunes qu’ils accueillent dans leurs foyers, le projet associatif de l’ARFJ se décline au travers :
• des échanges entre les associations adhérentes et de la capitalisation de leur savoir-faire ;
• de l’accompagnement à la mise en œuvre de projets liés aux activités des foyers de jeunes ;
• de la représentation des foyers et la promotion de leur rôle auprès des pouvoirs publics et des partenaires ;
• de la diffusion d’outils d’information utiles aux équipes salariées et bénévoles des foyers de jeunes.

La mise en œuvre des actions de l’ARFJ implique :
• une coopération entre ses adhérents, selon les possibilités contributives de chacun d’entre eux ;
• des relations basées sur la réciprocité ;
• un mode de représentation respectueux de la diversité de ses membres ;
• la prise en compte des spécificités socio-économiques des territoires où évoluent les adhérents.

Si nécessaire, l’ARFJ mandate des représentants, notamment au niveau national ou régional.

Les adhérents de l’ARFJ se reconnaissent dans les principes de la charte.