Gros plan sur le métier d’intendant au Foyer Tolbiac

tolbiac

Joseph André, intendant au Foyer Tolbiac (Paris 13e), s’occupe de l’entretien général du bâtiment. Avec un technicien, il réalise lui-même les petites réparations et la maintenance, dirige l’équipe de ménage, planifie et supervise les gros travaux sur le long terme. Sa mission ne s’arrête pas là et, avec les autres salariés, Joseph participe à l’accompagnement socio-éducatif des 300 résidentes.

 

Déboucher un lavabo, changer une lampe, remplacer un robinet, renouveler l’installation électrique, suivre l’évolution des normes en matière d’électricité sont autant de tâches qui font partie du quotidien de Joseph. En effet, un foyer de jeunes travailleurs doit, avant tout, veiller à la sécurité des personnes, des lieux et des biens. Il s’agit aussi de s’assurer du bien-être des jeunes. Par exemple, des plafonniers et des éclairages en tête de lit ont été installés dans les chambres pour améliorer le confort des résidentes.

 

Entretenir le bâti et les équipements

Le Foyer Tolbiac fait l’objet de travaux réguliers. Deux blocs sanitaires communs à chaque étage de ce foyer de 292 chambres réparties sur neuf niveaux, sont en train d’être refaits par tranche de cinq blocs par an. « La rénovation s’étend sur trois ans afin de faire en sorte qu’il y ait toujours un bloc par étage de disponible pour éviter aux jeunes filles d’avoir à changer d’étage pour les rejoindre », nous explique Joseph. De la même façon, une partie du mobilier est changée tous les ans par tranche de trente chambres. Dans les couloirs, ce sont les revêtements muraux qui sont remplacés, par la pose de toile de verre. « Si cette technique demande beaucoup de travail au départ, elle est très économique sur la durée. Il suffit de refaire régulièrement les peintures sans avoir à préparer le mur ou à décoller la toile », témoigne Joseph. Tout au long des travaux, il reste en relation avec les fournisseurs extérieurs et le propriétaire. Pour choisir ses prestataires, Joseph fait appel à des acteurs de proximité avec lesquels il aime travailler « dans le respect des entreprises ».

 

Coopérer avec toute l’équipe du foyer

La fonction d’intendant induit une relation constante avec les autres services du foyer, tous domaines confondus. Par exemple, Joseph travaille en lien avec le service des réservations sur le suivi des plannings afin de pouvoir réaliser les petites réparations quand les chambres sont vides. Par ailleurs, les dépenses du foyer étant surtout liées à l’entretien et aux travaux, le service comptabilité traite toutes les factures avec lui. Il est donc présent partout et participe même aux animations. « Je mets les salles et le matériel à la disposition des animateurs, je déménage les tables et les chaises si nécessaire. A l’occasion de la Chandeleur, avec l’aide de John Do Rosario, animateur au foyer, j’ai même fait les crêpes pour la soirée du foyer ! »

 

Préparer les résidentes à occuper leur propre logement

Cette coopération active au sein de l’équipe du foyer, composée de onze salariés, permet à Joseph de mener une action éducative favorisant l’autonomie des jeunes dans leur logement. Par exemple, l’équipe de ménage ramène toujours à Joseph toute vaisselle sale retrouvée dans les cuisines communes. Ainsi, les jeunes filles qui souhaitent récupérer les affaires négligemment abandonnées doivent passer au bureau de Monsieur André et savent à quelles remontrances elles auront droit ! Si Joseph est connu pour sa sévérité concernant l’hygiène et la propreté dans les étages, les résidentes lui reconnaissent volontiers sa disponibilité et sa générosité. En effet, il est toujours prêt à donner un coup de main pour réparer un vélo, un grille-pain ou encore pour aider les jeunes à transporter leurs affaires.